La Guerre des Peuples  Index du Forum
 
 
 
La Guerre des Peuples  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Géographie

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La Guerre des Peuples Index du Forum -> Mémoire des Dieux -> Souvenirs Enfouis -> Annales des Peuples -> Nains -> Royaume des Monts de Glace
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Le Conteur
Conteur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 193
Localisation: Là où vous ne l'attendez jamais...

MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 11:00 (2011)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant


_________________
Tends la main, touche l'infinité ;
La vie n'est qu'un souvenir,
Le temps n'est pas l'entité
Qu'il était il y a longtemps.
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 11:00 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Le Conteur
Conteur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 193
Localisation: Là où vous ne l'attendez jamais...

MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 11:01 (2011)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

    Géographie générale
Le Royaume des Monts de Glace est froid et inhospitalier, et ses habitants sont chaleureux et accueillants. "
Eisen Klyghtus, marchand sernasien.

Le Royaume des Monts de Glace s’étend sur la quasi-totalité des Monts de Glace, à l’extrême est du monde connu. Bordé par l’Empire Elfique et le Saint Empire des Plaines à l’ouest, il s’étire entre l'Océan Kalianh au sud et Naqane Bergen au nord, et est limité par les confins montagneux inexplorés à l’est. Le Royaume est d’ailleurs surnommé « le Bout du Monde » par certains Humains, car les frontières du Royaume tracent une limite invisible avec des terres inconnues.

Le paysage des Monts de Glace est à couper le souffle, forêts, ravins, plateaux et pics côtoyant d’immenses glaciers aux reflets bleutées qui ont donnés leur nom aux montagnes. Mais le territoire des Nains est aussi dangereux que magnifique, notamment à cause du terrain et du climat, qui ne manquent pas d’ensevelir de nombreux voyageurs sous des tonnes de neige, de glace ou de rochers détachés des flancs de montagne.

Au nord, les montagnes cèdent la place aux collines et vallons bordant Caestar Lenn. Bien qu’existante, la présence naine est extrêmement limitée, ces derniers préférant de loin habiter les montagnes de leurs ancêtres. Au nord-ouest, le fleuve des Chevaux (Drauprieg en dwazi) prend sa source en bas de la clairière éponyme, avant de filer à travers les ravines vers l’Empire Elfique.

Seuls trois points de passage entre le Royaume des Monts de Glace et ses homologues occidentaux existent : le col Blanc, situé entre les collines du nord et les Monts de Glace, le col de la Piété, dans le nord-est du comté de Marnack, et enfin le fameux col du Heaume Noir, dans le sud-est de la principauté de Blynmos.

Le premier est connu comme la « piste des morts ». En effet, cette route sinueuse est dangereuse pour les brusques tempêtes de neige se déclenchant en un instant. Nombreux sont les marchands et autres voyageurs qui ne purent passés à temps le col, et aussi macabre soit-il, le surnom du col vient des multiples ossements couvrant les abords du col. À son extrémité, le col est verrouillé par une puissante forteresse ; celle-ci forme en effet un rempart, et il est nécessaire de payer une taxe aux grannor pour passer.

Le second est une piste assez escarpée, limitant de fait son utilisation aux seuls voyageurs à pied et aux mulets. La route étant longue et éreintante, elle est peu empruntée, mis à part par les aventuriers et les pèlerins. En effet, celle-ci marque le début du pèlerinage du sanctuaire de l’Oracle de Serefàn.

Ainsi, le col du Heaume Noir est le seul point facilement empruntable en toutes circonstances. Portant ce nom en raison de la forme sinistre qu’emprunte la montagne à cet endroit, la ville de Nahg y est posée, adossé à sa carrière de marbre et à un fort de l’armée naine.

Les plus hauts sommets des Monts de Glace se situent à l’est de la capitale, Morog, au bord de la frontière est du royaume. Il y règne un climat autrement plus défavorable que dans le reste des montagnes, et seuls les Grands Sages, puissants mystiques bénis par les Dieux, y résident.

La ville de Morog, capitale et plus grande cité du royaume, se dresse au nord du territoire nain, sur la Grande Route de Glace, route commerciale reliant les principales localités naines.
De nombreuses petites localités achèvent de marquer la totale emprise des Nains sur ce petit bout inhospitalier du monde. On estime, qu’au total, le Royaume des Monts de Glace compte un million et demi d’habitants.


_________________
Tends la main, touche l'infinité ;
La vie n'est qu'un souvenir,
Le temps n'est pas l'entité
Qu'il était il y a longtemps.
Revenir en haut
Le Conteur
Conteur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 193
Localisation: Là où vous ne l'attendez jamais...

MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 11:01 (2011)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

    Morog
À vrai dire, Morog est peut-être la plus majestueuse de toutes les cités qu’il m’ait été donné de voir. "
Amras Temnya, prêtre d’Azerkis, deuxième tome de Voyages édifiants à travers Diatalys

Morog est la capitale du Royaume des Monts de Glace. Située au nord, la cité se dresse majestueusement au fond du col de Glace, à l’endroit même où les premiers Nains furent, selon la légende, déposés par les Dieux. La ville a été construite sur une butte attenante à la paroi de la montagne, si bien qu’avec ses trois épaisses murailles, Morog est fortifiée de tous côtés.

La cité a été entièrement construire en pierre, le bois étant une denrée plutôt rare sur les terres naines. Comme dans tout le royaume, le climat qui règne sur la capitale est assez froid. Ainsi, comme les Nains le font, la cité s’est développée vers le bas, permettant à la chaleur d’être gardée plus efficacement.

Ainsi Morog parait pour le visiteur profane étrangement petit, car nombre de ses bâtiments, à l’exception des temples, du Palais de Glace et des fortifications, oscillent entre trois et quatre mètres. Les Humains habitant en ville y ont la désagréable impression d’être plongés au milieu d’un village de poupées, et ceux qui en font la remarque à leurs hôtes barbus ne s’attirent guère que des regards méprisants, voire des remarques franchement désobligeantes sur la superficialité de la race humaine.

Morog est la capitale politique, religieuse et culturelle du Royaume des Monts de Glace, et compte un peu plus de quarante-et-un milles habitants. Elle est le siège du pouvoir, qui réside traditionnellement dans le Palais de Glace. Cette structure, sévèrement gardée, est d’une hauteur prodigieuse ; néanmoins, ses antiques halls creusés sont bien plus grands et gigantesques, abritant mille trésors et le clan Oghma. Le Palais de Glace est sans doute l’une des plus belles structures du monde civilisée, et est décorée d’œuvres naines d’une grande qualité.

À cela s’ajoutent les plus importants temples du Royaume ; ainsi, les deux temples de Kargun et de Reirina sont sans doute les plus colossales constructions du Royaume avec le Palais de Glace. D’innombrables statues de héros nains ornent les galeries de ces deux temples, accompagnés de fresques gigantesques. Le temple de Froslam est également gigantesque et d’une taille pratiquement identique à ceux des Dieux tutélaires des Nains.


    Nahg
Si vous voulez mon avis personnel, le meilleur endroit pour recruter des mercenaires, c’est bel et bien Nahg. Pas mal de marchands angéliques et humains cherchent une escorte, et aussi de dignitaires en visite. Bon, y a des bestioles dangereuses, comme des loups ou des harpies, et faut faire attention aux avalanches et aux éboulements, mais globalement, c’est un boulot peinard. "
Lyra Belath, capitaine d’une compagnie mercenaire humaine.

Nahg est appelé par les Nains « Porte du Malheur ». La ville garde en effet le col du Heaume Noir, seul lieu permettant à une armée conséquente d’envahir facilement le Royaume. Malgré ce nom peu engageant, la ville est aussi le point de départ de la Grande Route de Glace, qui passe par Ollnörh, Damor, Kèmärh et enfin Morog, pour s’arrêter aux portes de la forteresse gardant le col Blanc. Ainsi, la quasi-totalité des marchands commerçant avec le Royaume des monts de Glace transitent par le bourg. Aussi abrite-t-il un nombre invraisemblable d’auberges, tavernes et autres relais accueillant les voyageurs, au regard de sa population de vingt-huit milles habitants.

Les habitants de Nahg, s’ils ne sont pas aubergistes, ou encore guides ou gardes pour marchands, travaillent presque tous à la carrière de marbre qui a fait la renommée première du village. La carrière approvisionne tout le royaume, et notamment les riches demeures des plus nobles clans de Morog. Le marbre de Nahg s’exporte également à l’étranger, et notamment dans l’Empire des Plaines où il est très recherché par les aristocrates les plus fortunés, qui n’hésitent pas à payer des fortunes pour parer leur domaine de la magnifique « pierre de glace », comme ils l’appellent.

De part sa position stratégique, Nahg possède une très importante garnison de guerriers nains, la seconde du royaume après celle de Morog, qui se situe en aval du village et ferme par un grand fort le col. Cette présence de nombreux soldats (près d’un millier au total) contribue à augmenter encore davantage l’activité de la ville.



_________________
Tends la main, touche l'infinité ;
La vie n'est qu'un souvenir,
Le temps n'est pas l'entité
Qu'il était il y a longtemps.
Revenir en haut
Le Conteur
Conteur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 193
Localisation: Là où vous ne l'attendez jamais...

MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 11:01 (2011)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

    Kèmärh
Très joli et très tentant, mais si vous êtes attrapés, vous ne serez pas remboursés. "
Zeph Lancha, voleur humain.

Kèmärh est adossée aux fameuses Mines Perdues, découvertes il y a fort longtemps par le légendaire Baldur, qui aurait été guidé par Froslam lui-même. Depuis, l’endroit, connu sous le nom de Kèmärh (« Lieu des Pierres » en vieux dwazi), est devenu un haut-lieu de l’art nain, surpassant même Morog dans certains domaines.

Second lieu de peuplement du royaume avec trente-six milles habitants, il s’agit également d’une plaque tournante, et la ville vomit littéralement à longueur de temps des quantités impressionnantes de pierres, précieuses ou non, et de métaux. Environ un quart de ces richesses sont travaillées sur place, le reste étant exporté dans le Royaume ou partant vers l’étranger.

De nombreux soldats sillonnent les allées de cette gigantesque ville, et la criminalité reste par conséquence rare.


    Les Mines Perdues
Les Mines Perdues… Oh oui, bien qu’il paraisse simple de s’y déplacer, il existe de nombreux dangers : les éboulements des galeries qui ne sont plus entretenues, ou de celles qui n’ont pas encore étayées, les gouffres, les luisants, les gobelins, les serpents des roches, les vampyrs qui réussissent à s’introduire dans les mines et enfin, le pire de tout, les créatures transformées par le Chaos. Oh, certes, cela se produit dans les galeries les plus éloignés ou anciennes, ou les filons épuisés, mais au moins une fois par jour, un mineur remontera blessé, quand ce n’est pas les pieds devant. "
Kvasir Baugisson, mineur émérite.

Les principales mines du Royaume des Monts de Glace se situent au sud de Kèmärh, en plein cœur des montagnes. Malgré leur nom, elles continuent à déverser leurs flots de richesse à travers tout le monde connu, à moins rapide, il est vrai, que lors de leur âge d’or voilà plusieurs siècles.

En effet, nombre de filons sont aujourd’hui éteints, et nombre de galeries sont tombées dans l’oubli. Une majorité a été rebouchée par les sapeurs nains, mais certaines – et elles ne sont pas rares – abritent de bien étranges secrets. La rumeur la plus persistante parmi les habitants de Kèmärh est l’existence d’un terrible Dragon, qui sommeillerait au plus profond de la montagne, un terrible Dragon qui cacherait néanmoins un immense trésor.

La loi interdit aux étrangers de pénétrer dans les mines naines sans une autorisation dûment remplie d’un noble, mais de nombreux aventuriers inconscients ou suicidaires s’engagent dans les galeries pour ne jamais en ressortir.


    Damor
De l’amer-casqué ? Bien entendu que j’en ai ! "
Brusi Sigurdsson, gnobb peu scrupuleux et spécialisé dans les espèces mortelles.

Damor et ses champignonnières constituent l’un des principaux greniers du royaume, ainsi qu’un haut lieu du culte de Merellyra. Damor se situe à quatre journées de marche de Kèmärh, un peu plus loin au sud-est sur la Grande Route de Glace. En elle-même, la partie visible de la ville atteignant les douze milles habitants est peu intéressante.

L’essentiel de l’activité se situe sous la surface, où s’étend un réseau de souterrains presque aussi étendu que celui des Mines Perdues. Dans ces kilomètres de tunnels sont cultivés des dizaines d’espèces de champignons, ayant des usages aussi divers que la création de farine ou la fabrication d’huile. Dans les plus profondes des cavernes les cultures sont nettement moins banales, et un marché noir florissant s’est développé, permettant aux gnobbi (gnobb au singulier, ce qui signifie « cultivateur de champignons » en dwazi) peu scrupuleux un débouché pour leurs les espèces les moins recommandables (qu’elles soient illégales ou non).

À la surface et dans les niveaux supérieurs se sont établis une importante industrie de transformation de champignons, et les manufactures de farine, huile ou liqueur sont nombreuses.



_________________
Tends la main, touche l'infinité ;
La vie n'est qu'un souvenir,
Le temps n'est pas l'entité
Qu'il était il y a longtemps.
Revenir en haut
Le Conteur
Conteur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 193
Localisation: Là où vous ne l'attendez jamais...

MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 11:02 (2011)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

    Ollnörh
Pardon ? Vous pensez qu’il faut être fou pour avoir des halls souterrains ? Vous autres anges êtes décidément bien futiles pour s’attacher à de tels détails. "
Eris Ashok, marchande sernasienne d’Ollnörh.

Située à l’extrême sud du Royaume des Monts de Glace, Ollnörh est une bizarrerie parmi les villes naines. En effet, il s’agit du seul port du Royaume. Cependant, les Nains étant de piètres navigateurs, les armateurs de la ville sont exclusivement des négociants sernasiens et impériaux, concentrant entre les mains de leurs familles la majeure partie du commerce.

Néanmoins, la ville est belle et bien tenue par les Nains ; et si, par un certain phénomène de mimétisme, les maisons naines sont à Ollnörh plus levées qu’en d’autres lieux, les maisons humaines possèdent elles-aussi les fameux halls souterrains typiques des Nains. D’ailleurs, les voyageurs sont souvent choqués par la similitude existant entre les Nains et les expatriés ; ces derniers leur rétorquent alors, dans le pur style nain, qu’il faut bien être superficiel pour s’attacher à de tels détails.

Avec trente-et-un milles habitants, Ollnörh est une ville particulièrement importante dans le Royaume ; néanmoins, la moitié de ces habitants sont des étrangers, qu’il s’agisse de marchands sernasiens ou impériaux, et, plus rarement, de quelques Anges et Nains expatriés de la Ligue de Tohrsvàn. Les Nains du Royaume sont souvent des négociants, des forgerons et des brasseurs ; en effet, ne pouvant cultiver d’orge et d’houblon dans leurs froides montagnes, il leur est nécessaire d’exporter ces matières premières. Ainsi, les deux tiers de la bière naine sont fabriqués dans la ville d’Ollnörh.


    Kolm
Il y a deux choses qui poussent les gens à aller à Kolm : l’imbécillité et la cupidité. "
Skaldor Halfdansson, mönar du clan Halfdansson.

Kolm est une ville de plusieurs milliers d’habitants, situé à la bordure orientale du Royaume.

Excentré et construit en dehors des routes principales, Kolm fût d’abord un campement d’intrépides explorateurs, l’avant-poste du Royaume vers les contrées inexplorées de l’Est. Mais il faut dire que les missions exploratrices dépêchées par le Roi Snorri Oghma Hamar (ce qui signifie « le Brave » en dwazi) ne furent jamais de grands succès, tant et si bien qu’au fil du temps Kolm finit par accueillir davantage de bandits en maraude que d’explorateurs en mal de sensations fortes.

Au début, Snorri voulut pourchasser les fauteurs de troubles qui espéraient s’installer impunément en ces lieux reculées, mais après quelques temps le Roi comprit que là-bas les brigands et autres contrebandiers ne causeraient qu’un tort minime au Royaume, et ordonna à la garnison de quitter les lieux pour se redéployer à Ollnörh.

Ainsi les hors-la-loi de toutes sortes font leur loi à Kolm, endroit le plus dangereux du royaume. Partagé entre une multitude de seigneurs du crime, « protégé » par une garde officieuse aussi corrompue que complaisante, Kolm rassemble la lie du Royaume : tire-laines, voleurs, assassins, coupe-jarrets, escrocs, contrebandiers, criminels en fuite et aventuriers dénués de tout scrupule forment une faune locale au final fort peu accueillante.



_________________
Tends la main, touche l'infinité ;
La vie n'est qu'un souvenir,
Le temps n'est pas l'entité
Qu'il était il y a longtemps.
Revenir en haut
Le Conteur
Conteur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 193
Localisation: Là où vous ne l'attendez jamais...

MessagePosté le: Jeu 10 Nov - 11:02 (2011)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

    Le Cimetière des Braves
Ce cimetière compte les plus braves de mon peuple, même si – hélas ! -, certains nains cupides et aventuriers sans scrupules n’hésitent pas à ouvrir les tombes dans le vain espoir de trouver quelques piécettes. "
Baldr Athransson, asjarn de Kargun.

Le Cimetière des Braves est situé à l’ouest de la capitale du royaume, Morog, à une demi-journée de marche. L’importance de la mort et des ancêtres pour les Nains a conduit à la création de ce lieu singulier, chargé d’histoire.

La nécropole, fortifiée, abrite les tombeaux du clan Oghma et des plus grands Nains. Divisé en quartiers, chacun d’entre eux abritant les ancêtres d’un clan, le cimetière est régulièrement la cible de pilleurs de tombes qui ne reculent rien pour quelques pièces d’or… Mais il faut bien avouer que généralement les caveaux des illustres ancêtres recèlent plus que quelques pièces d’or. Les trésors cachés dans les entrailles de la nécropole des Braves sont un sujet tabou, et on raconte en chuchotant que les tombes contiennent assurément autre que de simples richesses…


    La Clairière aux Chevaux
Le lien entre Nains et chevaux est à la fois ancien, profond et totalement inexplicable. Même les mystiques les plus avisés n’en savent rien, et les érudits n’ont, malgré des recherches approfondies, n’ont jamais rien trouvé. Chaque Nain que j’interrogeai sur cette épineuse question, qu’il soit vieux ou jeune, ou qu’il soit maître des runes ou simple mineur, me répondait tout simplement qu’il en avait été toujours ainsi. "
Amras Temnya, prêtre d’Azerkis, deuxième tome de Voyages édifiants à travers Diatalys.

À l’extérieur du Cimetière des Braves, le long de la muraille ouest, s’étend la plus grande surface plane du Royaume. Il s’agit de la Clairière aux Chevaux, où le Drauprieg prend sa source. Sur ce terrain plat vivent de nombreux équidés, robustes et bien adaptés aux rigueurs des montagnes. Les liens entre Nains et chevaux sont mystérieux, si bien que l’un des symboles de Kargun, Dieu des Nains, est un cheval, alors que les petits humanoïdes ne les ont jamais monté ni même utilisé pour l’agriculture.

En tout cas, les croyances ancestrales expliquaient que certains Nains se réincarnaient en chevaux, selon le bon plaisir de Kargun lui-même… Mais même dans le clergé du Dieu des Nains, cette version ne trouve plus guère d’adeptes, et les Nains cohabitent donc pacifiquement avec ces chevaux. Ils sont là, un point c’est tout.

Une autre légende, bien plus tenace celle-là, est relaté au sujet de la clairière. Il est dit que chaque matin suivant une pleine lune, une petite troupe de chevaux de neige apparaît sur la colline où le fleuve prend sa source.



_________________
Tends la main, touche l'infinité ;
La vie n'est qu'un souvenir,
Le temps n'est pas l'entité
Qu'il était il y a longtemps.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:48 (2018)    Sujet du message: Géographie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La Guerre des Peuples Index du Forum -> Mémoire des Dieux -> Souvenirs Enfouis -> Annales des Peuples -> Nains -> Royaume des Monts de Glace Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com