La Guerre des Peuples  Index du Forum
 
 
 
La Guerre des Peuples  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

C'est juste le début [PV : Tyrus Atmaragondil]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre des Peuples Index du Forum -> Terres de Diatalys -> Le Royaume de Sernas -> Mantiloa
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Karot Ryuu
Membre
Membre


Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 20
Localisation: En plein entraînement
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猪 Cochon

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 20:21 (2011)    Sujet du message: C'est juste le début [PV : Tyrus Atmaragondil] Répondre en citant

10ème Jour de Nalathian, 2533


Karot était en train de marcher, il ne savait pas exactement où il se trouvait mais il savait déjà d'où il venait et où il allait ce qui était déjà mieux que 10 jours précédemment. Vous ne savez pas ce qu'il s'était passé à ce moment-là je me trompe ? Laissez-moi vous expliquer cela en quelques mots et de manière très rapide du même coup. Il était parti de chez lui dix jours auparavant, donc quand se passe cette histoire au cas où vous n'auriez pas compris et... Comme il avait été blessé et surtout qu'il devait entreprendre un voyage à travers le monde afin de devenir le plus mature possible, il avait dû partir de chez lui sans aucunes réelles indications, logique non ? Puisqu'il devait se faire sa propre expérience du monde, il ne fallait pas que sa vision des choses ne soit altérée par quoi que ce soit. Cela ne vous explique pas vraiment le sens de la première phrase alors je vais m'empresser de vous l'expliquer de la meilleure manière possible, une illustration serait sûrement parfaite pour cela vous ne pensez pas ? Alors faisons donc. Comme cela lui arrivait souvent, Karot s'était perdu dans ses pensées et de ce fait, il avait un peu marché à travers le Royaume de Sernas à l'aveugle, du coup... Il s'était retrouvé au niveau de l'île de Renmys sans vraiment savoir où il était et comment il était arrivé en ces lieux, voilà tout.

Le jeune homme n'était plus à Renmys de toute manière, il y avait certes fait une rencontre assez intéressante avec une jeune elfe du nom d'Eldalië Meren et qui était une coursière ou une messagère... Appelez cela comme vous le préférez, c'était une profession des plus intéressantes en tout cas, qui demandait beaucoup de qualités qu'elles soient physiques, morales ou autres qui plus est. Le jeune homme avait déjà entendu parler du métier de messager et de celui de coursier qui étaient plus ou moins les mêmes si il ne se trompait auparavant, il l'avait aussi lu dans un livre, comme la plupart des choses qu'il savait au début de son voyage, mais il avait la vague impression d'avoir déjà eu affaire à certaines choses dont il ne se souvenait... Oui les pensées existantes dans sa tête venaient de changer du tout au tout sans raison apparente, c'était étrange vous dîtes ? Quand comprendrez-vous que Karot était un jeune homme étrange ? Maintenant qu'il y pensait, il s'était passé énormément de choses dont il n'avait pas compris l'origine, ni même les aspects mais dont il avait pu observer quelques conséquences. Bah, il ne savait pas encore qu'il était l'élu des Astres, il le découvrirait bien assez tôt mais ce n'était pas encore le moment de toute évidence, il était bien loin de se douter de cela en tout cas, il pensait être normal lui.

Bref, vous voulez peut-être savoir où se trouvait actuellement le jeune homme qu'était Karot ? Oui, car même si depuis tout à l'heure il pensait, normal sinon il ne serait pas réellement vivant dans un certain sens, celui-ci avançait vers la destination qui l'intéressait. En conséquence, il était possible de dire où il se trouvait actuellement, enfin de manière approximative bien entendu mais bon... C'était mieux que rien non ? Alors, puisque cela semble réellement vous intéresser je vais vous le dire sans plus attendre, l'endroit vers lequel se dirigeait le jeune élu inconscient de sa propre nature n'était autre que Mantiloa qui se trouvait aussi dans le Royaume de Sernas. Donc il était toujours dans le Royaume qui l'avait vu grandir comme vous l'aurez sûrement compris mais il n'était plus au niveau de la Grande Forêt de ce dernier, il était désormais dans un lieu qui était situé entre l'île de Renmys où il était précédemment et Mantiloa, et, si il ne se trompait pas... Il arriverait sûrement dans quelques heures au niveau de Mantiloa justement, il n'était pas sûr d'avoir déjà mis ne serait-ce qu'un pied en ces lieux mais peut-être était-ce le cas... Il avait souvent accompagné son père lors de sortes d'excursions et il avait donc été ballotté un peu partout lors de son enfance et ça avait été plutôt cool pour vous dire la vérité. Vraiment même.

Après quelques heures de marche comme cela avait été estimé par le jeune homme, ce dernier finit par arriver à l'endroit qui l'intéressait, ou en tout cas où il avait prévu d'atterrir et c'était déjà ça non ? Karot avait un excellent sens de l'orientation de toute façon alors il y avait peu de chances qu'un jour il se perde stupidement dans la nature mais tout de même... On était jamais à l'abri de rien dans la vie et vous devriez le savoir, surtout si il vous ai déjà arrivé quelques petits trucs désagréables, ou gros trucs même qu'en sais-je ? En attendant, il ne savait pas vraiment ce qu'il allait pouvoir faire en ces lieux, il savait qu'il avait choisi cette destination mais pourquoi ? Sans doute était-ce seulement un point de départ pour lui, car il fallait bien un véritable point de départ, un où le retour ne serait pas aussi aisé que cela... En fait, son vrai point de départ ou de non-retour si vous préférez les choses dîtes ainsi se trouverait à l'endroit duquel il quitterait le Royaume de Sernas. En sachant qu'il fallait environ un mois pour le faire du Sud au Nord, cela lui laissait tout de même de la marge non ? Bref, il était encore plutôt loin de cela étant donné que ça faisait à peine dix jours qu'il avait quitté sa forêt natale... C'était un peu bizarre dit comme cela mais il ne pouvait pas parler de village natal étant donné qu'il était né et avait grandi dans une forêt justement.

Peut-être êtes-vous intéressé par Mantiloa ? Enfin, je veux dire par là que vous voulez peut-être en savoir plus sur cette ville ? Première chose qui ne vous intéresse d'ailleurs sûrement pas en fait, Karot se souvenait en effet être venu ici plusieurs fois avec son père pour il ne savait plus quelles raisons. Mais ce n'était pas très étonnant et les raisons pour lesquelles cela n'avait rien d'étonnant vous intéresseront peut-être elle, à condition bien sûr que vous ne les connaissiez pas déjà. Laissez-moi tout de même vous expliciter la chose, ou les choses devrais-je dire. Mantiloa était la Capitale du Royaume de Sernas et était la deuxième plus grande ville de Diatalys, son port était aussi immense et si le jeune homme ne se trompait pas, il était aussi le deuxième... Les symboles du pouvoir Royal de cette ville, car il y en avait plusieurs, étaient le Palais du Loup et la Citadelle Noire, ils étaient des plus impressionnants. Si je vous assure. Tiens d'ailleurs, ce serait peut-être une bonne idée d'aller voir le Palais du Loup d'un peu plus près étant donné que le jeune homme ne s'en souvenait que vaguement, alors qu'il se précipitait vers ce dernier peu de temps après avoir pénétré en ville... Il percuta quelqu'un de plein fouet et manqua de tomber. Il se retourna alors et regarda l'individu dans les yeux, c'était un homme, il sourit comme toujours sauf qu'il avait un petit air désolé aussi.


"Excusez-moi, je ne vous avais pas vu. Je n'aurais pas dû me précipiter avec un tel empressement. Je m'appelle Karot Ryuu, enchanté."

_________________
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 20:21 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyrus Atmagrondil
Membre
Membre


Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 28
Localisation: Quelque part
Masculin Lion (24juil-23aoû) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 23:54 (2011)    Sujet du message: C'est juste le début [PV : Tyrus Atmaragondil] Répondre en citant

Tyrus n'était pas revenu à Mantiloa depuis quelques temps déjà et la capitale humaine était toujours aussi splendide et tortueuse que dans ses souvenirs. Il était revenu dans cette ville après avoir effectué un long voyage, traversant au final presque la moitié de Diatalys, en effet, il avait embarqué sur un bateau à Naïm'es et en avait débarqué à Avellis-Kej, s'ensuivant toute une série d'événements, le conduisant finalement ici, à Mantiloa, après avoir accompli un long voyage en quête de réponses.

En ville depuis quelques jours déjà, Tyrus logeait dans une auberge miteuse, il ne pensait pas mériter mieux tant qu'il n'avait pas réparé les fautes commises par son cousin et le reste de sa famille lors de la dernière guerre contre le chaos. A peine arrivé en ville, il avait déjà cherché à se rendre utile, en aidant une pauvre vieille humaine, incapable même de voler tant le poids des années se faisait sentir en portant pour elle sa cargaison de fruits. Bien qu'il puisse continuer à aider des gens en effectuant ce genre de petits travaux, ce qu'il fit autant que possible, Tyrus sentait qu'il devait quitter la capitale humaine afin de reprendre sa vie d'aventurier allant dans tout Diatalys à la recherche de gens à aider, de villages à sauver, de récoltes à récolter.

Il envisageait donc de quitter Mantiloa, et ce le plus vite possible, cela dit, il devait pour cela aller récupérer ses affaires, et alors qu'il les avait récupérées et qu'il marchait d'un pas tranquille vers la sortie de la ville, regardant autour de lui s'il trouvait une personne en détresse, Tyrus se fit violemment percuter par un jeune humain courant dans les rues pourtant bondées de Mantiloa, comme s'il n'y avait personne autour de lui. Sitôt après avoir percuté Tyrus, le jeune homme s'excusa et donna spontanément son nom à l'ange. Tyrus, qui avait reculé d'un pas et laissé tomber son sac en raison du choc avec le jeune humain, fut surpris de la vitesse à laquelle celui-ci s'était présenté à lui, en effet, personne dans une ville aussi grande que Mantiloa ne se présente aussi vite, les gens y sont indifférents la plupart du temps, une personne de Mantiloa ou ayant déjà vécu dans une grande ville ne se serait pas présenté à Tyrus pour si peu, elle aurait tout simplement repris la route.

Devinant que le jeune humain qui lui faisait face avait grandi dans un village, étant donné qu'il ne connaissait visiblement pas les us et coutumes des grandes villes, Tyrus décida de donner quelques conseils au jeune homme, voire de l'aider à s’intégrer à la vie citadine de Mantiloa, au pire il passerait encore une nuit dans l'immense et magnifique capitale.


"Et bien, jeune Karot Ryuu, je vous pardonne, mais laissez moi vous donner un conseil, ne vous présentez pas à n'importe qui, vous êtes dans une grande ville, rien ne vous dit que je ne suis pas un puissant mage capable de vous envoûter à l'aide seulement de votre nom. De plus, je pourrais également jouer avec votre nom, l'utilisant où bon me semble pour faire des choses que vous ne souhaiteriez probablement pas qu'elles soient associées à votre nom."

Cherchant volontairement à choquer l'imaginaire du jeune homme, Tyrus avait choisi un exemple qu'il trouvait suffisamment explicite et extrême pour bien marquer la conscience du jeune humain. De plus, il ne lui avait pas révélé son propre nom afin de rajouter une certaine dose de mystère autour de lui, pour augmenter encore le volume de peur qu'il cherchait à générer chez ce jeune naïf qui lui souriait.
Revenir en haut
Karot Ryuu
Membre
Membre


Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 20
Localisation: En plein entraînement
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猪 Cochon

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 09:32 (2011)    Sujet du message: C'est juste le début [PV : Tyrus Atmaragondil] Répondre en citant

Vous ne connaissez pas encore réellement Karot n'est-ce pas ? Vous ne connaissez donc pas les habitudes qu'il avait prise avec le temps je me trompe ? Alors je vais vous en révéler une, il détaillait toujours physiquement les gens lorsqu'il les rencontrait pour la première fois, une seconde suffisait au jeune homme pour voir tous les détails physiques d'une personne et ce fut donc ce qu'il fit avant même de s'excuser de se présenter à l'Homme qu'il avait percuté de plein fouet. Il était un peu plus petit que Karot, il devait faire dans les 1M80 et avait une silhouette plutôt fine et élancée. Il avait des ailes plutôt grandes, c'était la première fois que le jeune homme voyait un ange et il devait avouer qu'il était légèrement surpris, dans le bon sens du terme si on pouvait dire cela ainsi. L'homme en question était doté de longs cheveux blonds, il avait la même couleur de cheveux que Karot en gros, peut-être y avait-il cependant des différences au niveau des reflets de ces derniers, c'était bien possible même. Il avait des traits très fins et ses yeux étaient de la magnifique couleur qu'était le vert. Il portait des habits dont la couleur était argentée, c'était très beau, au goût du jeune humain en tout cas. Impressionnant de pouvoir voir tout cela en à peine une seconde ? C'était juste de l'observation donc pas tant que ça.

Le sac du jeune homme qui était de toute évidence plus vieux que Karot était tombé sur le sol à cause du choc dû à la précipitation de ce dernier. Certes, ce n'était peut-être pas un crime mais il n'aimait pas faire ce genre de choses, en fait... Il n'avait pas vraiment l'habitude des grandes villes alors il ne savait pas vraiment comment on pouvait et devait se tenir dans une ville de ce genre. Chez lui, tout le monde était respectueux et deux personnes qui se seraient à peine frôlées se seraient excusées l'une à l'autre alors que ce n'était vraiment rien en définitif. Le jeune homme avait remarqué que cela ne semblait pas être le cas dans cette grande ville qu'était Mantiloa et il se demandait bien pourquoi... C'était sûrement ça d'habiter dans une grande ville, enfin ne serait-ce que d'y passer en réalité, la preuve en était que Karot avait été bousculé un nombre incalculable de fois et que seule une poignée de personnes lui avaient adressé un très faible pardon, juste pour marquer le coup quoi. Karot ne pensait pas qu'ils étaient impolis ou quelque chose du genre, c'était sûrement comme une sorte d'habitude propre à cette ville et peut-être même à toutes les villes de Diatalys qu'en savait-il ? En attendant, il se doutait d'ores et déjà qu'il fallait qu'il se méfie de ses habitudes afin de ne pas trop avoir de problèmes quoi que...

Il ne fallait de plus pas oublier qu'ils n'étaient pas dans n'importe quelle grande ville de Diatalys, comment ça vous ne savez pas ? Mantiloa était la Capitale alors, les règles devaient être encore différentes de celles des autres villes un peu plus modestes pour ne pas dire carrément beaucoup plus civilisée ayant une population beaucoup moins importante. Et oui, l'affluence de personne pouvait créer une atmosphère assez pesante et d'ailleurs propice à l'incompréhension voire la violence. Suffisait de prendre l'exemple qu'ils avaient dans les yeux en la présence de la ville de Mantiloa, si tout le monde se bousculait comme si cela était une coutume, ce qui serait bien stupide d'ailleurs, cela ne signifiait pas que tout le monde réagissait bien... On pouvait péter un câble au bout d'un moment, lorsqu'on était étranger, en colère ou qu'on avait tout simplement un peu trop bu à la taverne du coin et qu'on ne tenait pas réellement l'alcool. Vous n'êtes pas sans savoir que l'alcool pouvait faire des ravages tout à fait impressionnants n'est-ce pas ? Et bien, il n'y avait pas ce genre de problèmes dans l'endroit où Karot avait grandi, ni même dans la village qui se trouvait juste à côté et dont les villageois étaient protégés par la famille du jeune homme. Tout le monde était solidaire et il n'y avait aucune réelle tension dans le village, quelques petits accrochages mais qui se réglaient tous très vite.

Premièrement, l'homme en question avait pardonné à Karot et c'était la chose la plus importante pour le jeune homme même si ce n'était de toute évidence pas le plus important dans l'esprit de cette ville bien étrange qu'était la Capitale Mantiloa, enfin... Il s'habituerait bien un jour ou l'autre, c'était aussi une des raisons pour lesquelles il avait débuté ce voyage initiatique après tout, ne vous souvenez-vous pas que le jeune homme devait voyager à travers le monde pour se faire sa propre expérience de la vie ? Ce qu'il allait vivre, que ce soit dans les villes ou dans les forêts ou même dans les villages, cavernes et j'en passe, tout cela ferait parti de son expérience de jeune adulte lorsqu'il serait un peu plus mûr qu'aujourd'hui. Un puissant mage capable de l'envoûter seulement avec son prénom hein ? Cela aurait pu être quelque peu intéressant mais il fallait avouer que cela aurait aussi pu être extrêmement dangereux, quant au colportage... C'était le genre de trucs dont Karot ne se souciait guère, il pouvait premièrement démentir et si cela ne fonctionnait pas, tout simplement ignorer. Il n'était pas réellement attaché à une quelconque réputation qu'il pourrait avoir, il ne voulait certes pas salir le nom de ses parents mais... Du moment qu'il n'était pas coupable en réalité, ses parents comprendraient et en faisant des choses extraordinaires, il pourrait laver cet affront.

Karot se posait une question là. Etait-il censé avoir peur de tout ce que l'homme lui disait ? Ou voulait-il simplement le mettre en garde ? C'était peut-être les deux en fait, il paraissait que choquer était un très bon moyen de transmettre les choses importantes mais bon... Ce n'était pas des choses aussi futiles qui allaient l'effrayer, il fallait être logique, à quoi cela servait d'avoir peur désormais ? Si il était vraiment un des exemples qu'il avait donné précédemment donc soit un grand mage envoûteur soit un colporteur, que pouvait-il faire pour réparer ce qu'on pouvait considérer comme une erreur dans cette ville si étrange mais pourtant si normale en fait ? C'était lui qui était bizarre dans l'histoire mais passons. Bon, il aimait bien savoir à qui il parlait mais comme ce n'était pas dans les habitudes des personnes de la ville il ferait comme eux et ne chercherait ni à se présenter ni même à savoir à qui il s'adressait... Non, il n'était pas comme cela, c'était une chose qu'il détestait faire après tout. Il savait ce qu'il allait faire, il allait utiliser son surnom pour se présenter désormais, cela minimiserait un peu les risques et de toute façon... Sans risques, il n'y avait pas de vie, une vie sans risques était une vie monotone et dénuée de sens, voilà ce que pensait Karot, à tort ou à raison d'ailleurs. Il souriait toujours à son interlocuteur en le regardant droit dans les yeux.


"Merci de vos conseils, vous avez des habitudes bien étranges en ville. Cela me paraît plutôt peu propice à la sociabilité mais passons. Je suppose qu'avec tout ce que vous m'avez dit, vous ne souhaitez pas vous présenter ?"

[Désolé du retard].

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:22 (2017)    Sujet du message: C'est juste le début [PV : Tyrus Atmaragondil]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre des Peuples Index du Forum -> Terres de Diatalys -> Le Royaume de Sernas -> Mantiloa Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com