La Guerre des Peuples  Index du Forum
 
 
 
La Guerre des Peuples  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Ayana

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre des Peuples Index du Forum -> Mémoire des Dieux -> Livre des Âmes -> Mémoires du Bas-Monde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ayana Ulmia
Administratrice
Administratrice


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2010
Messages: 27
Féminin

MessagePosté le: Dim 11 Déc - 20:11 (2011)    Sujet du message: Ayana Répondre en citant



Voici ce que je suis

Nom & Prénom :: Ulmia Ayana. Mais elle n'use jamais de son nom qui est d'ailleurs inconnu de tous.
Âge :: 24 ans
Race :: Humaine, non chaotique
Métier :: Tueuse à gage
Habitat :: Elle loge là ou ses contrats la mènent
Famille :: Aucune. Célibataire



Ombre parmi les ombres
Compétences particulières :: Ayana est très douée pour se faufiler un peu partout avec une discrétion exemplaire. Elle possède également un niveau non négligeable au maniement du sabre ( par conséquent à tout ce qui y ressemble fortement) et se débrouille pas trop mal au lancer de dagues.
Ayana peut également créer du poison à partir de plantes. Elle ne peut cependant qu'en créer 4 différents :
-Un poison provoquant une mort rapide et indolore.
- Un autre provoquant d'insupportables douleurs durant environ une heure puis se terminant par la mort ( Utile pour les interrogatoires quand on possède l'antidote)
- Un poison provoquant une perte de conscience instantanée durant environ une heure. La victime ne se souvient de rien au reveil.
- Un poison provoquant une paralysie entière de la victime durant environ une heure. La victime est consciente de tout ce qui se passe autour d'elle.
Ces poisons sont inodores et incolores. La durée des effets peut varier selon la concentration de certains ingrédients

Pouvoirs :: /

Armes :: Ayana possède un long sabre, fabriqué à sa demande par un grand Maître.
Elle dissimule également très souvent de petites dagues de jets dans ses habits.



Objets magiques :: /



Vous n'allez pas m'oublier de si tôt
Caractéristiques physiques :: Ayana a perdu sa joie de vivre, son sourire franc et ses yeux éclatants lors de ses 17 ans. Impassible, le sourire figé, les yeux vides de tout sentiment autre qu'une éternelle tristesse masquée par une haine dévorante. Voila à quoi son visage ressemble lorsqu'elle est seule ou que l'effort de paraître une autre n'est pas nécessaire. Les expressions qu'elle peut adopter sont cependant multiples et nécessaires lors de certaines tâches.
Sa peau très blanche, contraste avec ses longs cheveux noirs, qu'elle coiffe au gré de ses envies, et avec ses yeux gris surmontés de longs cils noirs.
Sa silhouette, fine et gracieuse, attire souvent l'attention de par ses formes que l'on peut qualifier de “ généreuses” mais également de par ses habits sombres, soit moulants pour lui permettre une liberté de mouvement maximum, ou de longues robes en soie noires dévoilant parfois légèrement ses attributs féminins. Si Ayana s'habille de cette manière, ce n'est nullement par gout ou par provocation mais par confort.

Caractéristiques mentales :: Froide et distante, parfois violente, Ayana n'est pas la personne recommandée pour qui veut échanger en toute sérénité.
L'assassinat de ses parents ayant crée un traumatisme important, Ayana n'a pas vraiment la notion du bien, du mal ou même des conséquences de ses actes et de leur signification. Pour elle, il est naturel d'exercer le métier qui est le sien. La jeune femme est d'ailleurs prête aux pires fourberies pour mener à bien les meurtres qui lui sont confiés.
Elle fait preuve d'un sang froid effrayant face à ses victimes et ressent parfois une sorte de plaisir sadique lorsque celles ci ont été dur à approcher ou à tuer.
Seul Ludwig a réussi à créer un rapport amical avec elle basé entre autre sur un grand respect mutuel. En effet, Ayana ne s'est effondrée qu'une seule et unique fois depuis la mort de sa famille, elle devait à ce moment s'occuper d'une jeune mère et de son bébé mais Luwig qui surveillait ses débuts était intervenu et n'avait jamais fait mention de l'incident auprès de quiconque.




Cruel anniversaire
Récit :: Ayana naquit non loin d'Arathor. Elle eut une enfance plutôt paisible bien que l'année de ses 17 ans fut assez mouvementée. En effet, quelques jours après son anniversaire, un terrible évènement se produisit. Evènement qui resterait à jamais gravé dans sa mémoire dans les moindres détails.


~~~~~~~~~~~~~~~~~



Le soleil déclinait déjà dans le ciel quand sa chaumière fût en vue. Arrivée devant la porte, Ayana hésita quelques secondes puis entra finalement sans prévenir de son arrivée. Une bouffée de chaleur et une délicieuse odeur l'enveloppèrent. Elle huma avec plaisir l'air ambiant puis se dirigea vers la pièce principale. Son père jouait gaiement avec Liam, son petit frère de 2 ans et sa mère leur préparait un délicieux repas. De toute évidence ils l'attendaient pour commencer le repas. Les heures ou ils mangeaient étaient les plus importantes car elles réunissaient toute la famille et ils devisaient gaiement autour d'une délicieuse assiette. Ayana aimait profondément ses parents qui ne cherchaient que son bien. C'est dans ce but que son père l'avait instruite à l'art du combat au corps à corps. Elle s'était entraînée dur pour qu'il soit fier d'elle et la félicite, les yeux brillants d'une fierté excessive/ Une fois le repas fini, la jeune fille monta dans sa chambre se coucher directement car elle était épuisée. La jeune fille s'endormit dès qu'elle posa la tête sur son oreiller mais passa une très mauvaise nuit et se réveilla plusieurs fois à cause d'un horrible cauchemar dans lequel elle se faisait poursuivre par des hommes armés puis finissait par tomber dans un trou noir sans pouvoir en toucher le fond. C'est trempée de sueur qu'elle finit par se lever, bien avant le reste de la famille. Son souffle s'apaisa au bout de quelques minutes. Ne voulant pas réveiller ses parents, Ayana décida d'aller se laver dans la rivière à proximité de leur demeure. Elle se mit en marche et arriva rapidement à l'endroit voulu. Ayana posa ses vêtements près de la berge et se déshabilla puis risqua un orteil dans l'eau claire glacée et immergea tout son corps en frissonnant. Les scènes de son cauchemar continuaient cependant de la hanter et angoissaient terriblement la jeune fille qui décida de plonger sous l'eau pour tenter de les chasser. L'eau fraîche sur son visage eu l'effet escompté et les images affreuses s'éloignèrent progressivement. Ayana barbota ainsi pendant plusieurs dizaines de minutes avant de sortir, de peur d'attraper une quelconque maladie à cause du froid et mit des vêtements propres. Suite à cette baignade, Ayana avait une impression de sérénité étrange, comme si l'eau avait nettoyé son corps de toutes ses impuretés et enlevé de son esprit ses mauvaises pensées. Elle ramassa ses affaires et reprit le chemin de chez elle. La jeune femme marchait d'un bon pas tout en chantonnant une berceuse avec le sentiment que la journée commençait on ne peut mieux. Ayana s'arrêta pourtant en arrivant à quelques pas de sa demeure. Aucun bruit n'était perceptible et c'était ce silence pesant qui l'inquiétait. La porte de sa maison était ouverte, fait particulièrement anormal. Un volet claqua, faisant sursauter la jeune femme. Elle laissa échapper un petit rire nerveux, se sentant particulièrement stupide. Puis, sans pouvoir s'en empêcher davantage, Ayana se précipita chez elle en manquant de trébucher sur le pas de la porte.
Elle s'immobilisa alors. Le spectacle qu'elle avait devant les yeux avait quelque chose d'irréel. Des corps ensanglantés, déchirés s'étalaient devant elle. Il y'en avait six. Les larmes dévalèrent les joues de la jeune femme sans qu'elle en ait vraiment conscience. Elle était comme absente, vide. Ayana se dirigea tel un fantôme vers ceux qu'elle aimait et s'agenouilla à côté de son père. Il avait la gorge tranchée et son corps baignait dans une mare rouge poisseuse. Doucement, avec tendresse, elle lui ferma les yeux. La jeune femme rejoignit ensuite sa mère. Celle-ci se tenait recroquevillée sur quelque chose. Ayana la déplaça lentement et découvrit avec horreur le corps de Liam, inerte. Le corps de sa mère fut alors pris de tremblements. La jeune femme se précipita pour lui relever le haut du corps. Le bras de celle-ci se leva lentement. Sa main froide finit par se poser sur la joue humide et chaude de sa fille avec une lenteur infinie et essuya ses larmes. Le temps semblait s'être arrêté pour Ayana, qui, incapable du moindre geste, la regardait fixement. Sa mère se mit à tousser violemment, ses toux provoquant des crachats de sang, ce qui la fit réagir aussitôt. Ayana essuya le sang sur le visage de sa mère et chercha la blessure qu'elle repéra de suite. Le trou béant dans sa poitrine ne laissait aucun doute quand à ses chances de survie, ce qui n'empêcha pourtant pas la jeune fille de tenter d'arrêter l'hémorragie.

- Nous sommes ... si fiers ...

La voix, saccadée, faible, haletante fit tressaillir Ayana qui serra les dents.

- Ne parle pas. Je vais te sauver, je te le jure.

Une promesse, pourtant désespérée, qui arracha un sourire à sa mère.

- Si fiers ... de toi ...

- Arrête.

Le sang s'écoulait toujours, faisant progresser les traces sur le sol. L'odeur commençait à devenir insupportable. La poitrine qui se soulevait avec difficulté cessa alors tout mouvement, la respiration irrégulière devint silence. Les seuls bruits perceptibles fûrent la chute des gouttes de sang sur le sol. Quelques secondes plus tard, un cri terrible déchira le silence. Un cri inhumain, exprimant la pire des souffrances. Et ce terrible cri émanait de la poitrine d'Ayana. Son coeur, sa raison, son esprit, son corps entier étaient déchirés. Son univers s'effondrait. Le regard pourtant si pur de la jeune femme se voila et une haine dévastatrice s'écoula en elle, imbibant chaque cellule de son misérable corps.
Un étranger remua et l'homme cracha du sang. Ayana se jeta sur lui avec violence et agrippa le haut de sa chemise. Son regard fou chercha celui de l'inconnu et celui-ce tressaillit lorsque leur regard se croisèrent. Ayana se mit à hurler en le secouant.

- QUI ?! QUI A FAIT ÇA ?!

L'état pitoyable dans lequel se trouvait l'homme ne lui permettait pas de répondre, il ne put que secouer la tête.

- PARLE !

Agonisant et tremblant, il lui désigna d'un signe de tête une dague. Sur celle-ci apparaissait une fleur de camélia. L'homme lui fit un petit sourire, espérant sûrement s'en tirer comme ça. Ayana reporta son attention sur le visage de l'inconnu et continua de hurler, incapable de comprendre dans son état.

- EXPLIQUE MOI !

Et sans lui laisser le temps de pouvoir faire autre chose, sa patience étant à bout, elle le souleva et fracassa la tête de l'homme contre le sol. Son crâne fit un bruit écoeurant et le sang s'écoula à flot sur le sol déjà si rouge. Ayana se leva sans se précipiter, jeta un dernier coup d'oeil à la pièce sans vraiment s'y attarder et saisit l'arme qui lui avait été désignée.

Ayana sortit de chez elle, quelques minutes plus tard, alors qu'une fumée noir s'élevait paresseusement dans le ciel derrière elle. La jeune femme ne se retourna pas, laissant le feu faire son ouvrage et détruire son ancienne vie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~



N'ayant pas d'argent, la jeune femme vécut d'abord de petits larcins mais chercha à travailler assez rapidement, ses vols ne lui permettant pas de vivre comme elle l'aurait voulu. Elle rencontra alors Ludwig , qui la fit rentrer dans sa guilde après avoir testé ses capacités.
Assez vite, Ayana se rendit compte qu'il lui fallait une arme de qualité pour executer ses missions proprement et rapidement, ce qui l'amena à se rendre chez un maître reconnu qui lui forgea un sabre magnifique et terriblement efficace.

Elle impressionna rapidement ses confrères de par ses aptitudes mais également son sang froid et sa détermination face à tous les massacres qu'elle effectuait. Car oui, son travail consistait tout simplement à éliminer certaines personnes qui semblaient indésirables. Si Ayana avait accepté de faire ceci, c'était uniquement dans le but de retrouver l'assassin de sa famille. En effet, comment réussir à retrouver cet homme seule ?
Peu à peu, les regards changèrent. Elle avait été accueillie froidement, avec scepticisme. Mais a présent c'était des regards respectueux, parfois envieux qui croisaient son chemin. Son nom était à présent connu de la plupart des gens du milieu.
Les contrats s'accumulent, les meurtres s'enchaînent, son talent se développe, mais la haine dans son regard reste la même, et le restera, jusqu'à ce que son esprit trouve le repos dans la vengeance sanglante qu'il réclame.

Rêve secret :: /

Code :: Validé par moi même x)
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Dim 11 Déc - 20:11 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kobal Harasus
Fondateur
Fondateur


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2010
Messages: 194

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 20:40 (2011)    Sujet du message: Ayana Répondre en citant

Mademoiselle, c'est un sans faute. Vous gagnez mon éternelle estime et un pack de marmottes naines pour décorer agréablement votre jardin. Mes félicitations. Very Happy

_________________
« Le métier d'un héros est de mourir glorieusement. Le mien, c'est de gagner de l'argent. »
- Kobal Harasus, mercenaire, fripouille, érudit et illusionniste.


Dernière édition par Kobal Harasus le Mer 14 Déc - 21:11 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Ayana Ulmia
Administratrice
Administratrice


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2010
Messages: 27
Féminin

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 20:44 (2011)    Sujet du message: Ayana Répondre en citant

Oh ouiiiii ! Le pack spécial !
Merci Monsieur ! x)
Revenir en haut
Eeelys Kviallán
Fondatrice
Fondatrice


Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2010
Messages: 295
羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 12:47 (2011)    Sujet du message: Ayana Répondre en citant

Bravo !
Rang ajouté Smile

_________________
Revenir en haut
Eldalië Meren
Administratrice
Administratrice


Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2010
Messages: 155
Localisation: Dans la Lune ...
Féminin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 25 Déc - 13:05 (2011)    Sujet du message: Ayana Répondre en citant

Je l'avais dis qu'elle passerait crème, cette fiche Very Happy

Re-bienvenue parmi nous ^_^

_________________

~ Eldalië Meren, Coursière des Grands Chemins ~
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:24 (2017)    Sujet du message: Ayana

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre des Peuples Index du Forum -> Mémoire des Dieux -> Livre des Âmes -> Mémoires du Bas-Monde Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com